Bienvenue > Blog sur la sauvegarde et la restauration > Comment sauvegarder SAP HANA ? Sauvegarde de SAP HANA avec Bacula Enterprise
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
(17 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comment sauvegarder SAP HANA ? Sauvegarde de SAP HANA avec Bacula Enterprise

  • juillet 2, 2021, Rob Morrison

Introduction à SAP HANA et à l'interface BACKINT

SAP HANA est une base de données relationnelle complète et une suite d'outils de gestion qui l'accompagne pour stocker, récupérer, manipuler et analyser les données. Comme tout bon SGBDR, elle fournit des outils avancés pour l'analyse et l'exploitation, ainsi que des fonctions permettant de sauvegarder les données dans un format standardisé et de les récupérer facilement et précisément dans une nouvelle base de données si nécessaire.

Cet article détaille le processus de sauvegarde et de restauration de SAP HANA à l'aide du plugin multifonctionnel de Bacula Enterprise pour la sauvegarde de SAP HANA et de l'interface 'backint'. Mais tout d'abord, nous allons voir comment le processus de sauvegarde et de restauration de SAP HANA peut être réalisé en utilisant uniquement ses propres outils de sauvegarde et de restauration intégrés.

Processus de sauvegarde et de récupération natif de SAP HANA

Tout d'abord, il est important de mentionner qu'une personne effectuant une sauvegarde de SAP HANA doit avoir un rôle "d'opérateur de sauvegarde" ou "d'administrateur de sauvegarde" attribué à son compte d'utilisateur de base de données HANA.

Sachant que votre compte a des privilèges suffisants, la première chose à faire est bien sûr d'ouvrir HANA studio et de vous connecter au système dont vous voulez faire une sauvegarde.

Pour lancer le processus de sauvegarde, vous devrez faire un clic droit sur le système en question et choisir l'option "Back Up System...".

back up system option

Par défaut, l'assistant de sauvegarde se lance avec des paramètres standard pour les champs "Destination de la sauvegarde" et "Préfixe de la sauvegarde". Vous pouvez changer le chemin de destination de la sauvegarde par défaut en modifiant la ligne "basepath_databackup" dans le fichier global.ini. La valeur par défaut de cette ligne est $(DIR_INSTANCE)/backup/data.

Bien sûr, vous pouvez modifier la destination de sauvegarde de cette opération spécifique, ainsi que le préfixe de sauvegarde, dans la même première fenêtre de l'assistant de sauvegarde que nous venons d'ouvrir.

backup settings

Vous pouvez également constater que l'estimation de la sauvegarde est visible dès la première étape du processus de sauvegarde, près de l'en-tête de la fenêtre de l'assistant. Cliquer sur "Suivant" dans cette même fenêtre vous mènerait à l'écran de finalisation qui montre tous vos futurs paramètres de sauvegarde.

En cliquant sur "Terminer" dans cette fenêtre, vous lancerez le processus de sauvegarde. L'ensemble du processus est également affiché dans la fenêtre séparée de l'assistant, comme suit:

backup progress window

Dès que le processus de sauvegarde affiche partout 100%, le processus est terminé et les fichiers de sauvegarde sont créés. Il est également possible de revérifier la création des fichiers de sauvegarde via la ligne de commande.

Une autre façon d'effectuer des sauvegardes avec seulement les capacités les plus basiques de SAP HANA est via la commande SQL et via la console SQL. La commande elle-même est la suivante :

BACKUP DATA USING FILE (*****);

La partie ***** représente la destination de la sauvegarde cible et doit être saisie avec des parenthèses simples des deux côtés, par exemple - ('/usr/backup/data').

La partie restauration de votre processus de sauvegarde et de récupération SAP HANA est également relativement simple. Vous démarrez de la même manière que le processus de sauvegarde, mais en recherchant plutôt l'option "Recover System...".

Le premier choix que vous aurez dans ce processus est le type de restauration. Le logiciel intégré de sauvegarde et de récupération SAP HANA prend en charge trois principaux types de récupération :

  • L'état le plus récent. Pour que cette option de restauration fonctionne correctement, vous devrez disposer d'une dernière sauvegarde complète et des journaux pour pouvoir la restaurer.
  • Point spécifique dans le temps. Cette option tente de restaurer la sauvegarde la plus proche du moment que vous avez choisi.
  • Sauvegarde de données spécifiques. Cette option vous donne une liste des sauvegardes actuellement stockées, et vous pouvez restaurer n'importe laquelle d'entre elles.

Choisissez celle que vous voulez et cliquez sur "Suivant" dans cette fenêtre.

SAP HANA recovery type

Dans certains cas, vous devrez également confirmer l'emplacement du catalogue de sauvegarde. Dès que vous êtes prêt, cliquez sur "Suivant". Vous recevrez une notification vous avertissant de la nécessité d'arrêter la base de données en question pour effectuer un processus de restauration.

database recovery warning

En cliquant "Ok" sur cette notification, vous arrêterez la base de données en question et vous passerez à l'écran suivant. Ensuite, vous devrez confirmer à la fois la dernière sauvegarde qui sera restaurée et l'emplacement des sauvegardes du journal. Les deux derniers écrans que vous verrez avant le début du processus de récupération sont la fenêtre "Other settings" et la fenêtre "Review Recovery Settings". Si vous cliquez sur "Finish" à la fin de la fenêtre "Review Recovery Settings", le processus de restauration démarre.

recovery process window

Le processus de restauration lui-même est divisé en trois phases : la restauration des données, la restauration du journal et le redémarrage de la base de données. Une fois les trois phases terminées, la fenêtre "Recovery Execution Summary" (résumé de l'exécution de la récupération) vous informe de la réussite ou de l'échec du processus de récupération. En cliquant sur "Close" (fermer) dans cette fenêtre, vous terminez le processus de restauration de votre base de données SAP HANA.

Après avoir vu comment cela fonctionne avec les outils intégrés, nous allons maintenant examiner la façon dont Bacula Enterprise le fait.

Création manuelle de tâches de sauvegarde SAP HANA

Bien que le processus de sauvegarde et de restauration de votre base de données SAP HANA soit normalement automatisé à l'aide de Bacula Enterprise ou de votre infrastructure SAP HANA spécifique, nous allons vous montrer comment le faire manuellement en utilisant le plugin SAP HANA de Bacula Enterprise et la ligne de commande Bacula bconsole. La procédure de sauvegarde et de restauration manuelle est choisie ici pour montrer toutes les étapes de ce processus spécifique.

Configuration de la sauvegarde de SAP HANA

Pour commencer, le plugin de sauvegarde SAP HANA doit être configuré de façon à ce que le serveur Bacula Enterprise et le processus SAP HANA backint puissent s'authentifier et partager des données. Ce processus potentiellement complexe peut être automatisé en exécutant le script de configuration inclus, qui demandera à l'utilisateur les informations nécessaires sur SAP HANA et les stockera pour les futurs travaux de sauvegarde. Une fois que ce script de configuration a été exécuté avec succès, les travaux de sauvegarde peuvent être programmés pour une opération régulière ou peuvent être exécutés manuellement.

SAP HANA plugin configuration

Lancement manuel de la sauvegarde de SAP HANA

Passons maintenant à la procédure de lancement d'une tâche de sauvegarde manuelle. La première étape consiste à se connecter à une console interactive SAP HANA. La commande backint est configurée pour envoyer les données directement au serveur Bacula Enterprise. Lors de l'exécution manuelle, vous pouvez également spécifier un nom de tâche et un horodatage.

a specific command to manually begin your backup job

the backint command with a job name specified in the brackets (Thu_22:00)

Après avoir exécuté cette commande, vous devriez être en mesure de voir vos toutes nouvelles tâches de sauvegarde, créées par la commande backint.

BWeb interface with the new jobs on the list

Administration des sauvegardes à l'aide de SAP HANA studio

Il existe également un moyen graphique de gérer les sauvegardes que vous avez créées, et cela se fait à l'aide d'une console d'administration SAP HANA, également appelée "SAP HANA studio". Cette interface graphique vous permet de lancer les sauvegardes et facilite également la planification des exécutions de backint pour lancer les sauvegardes du plugin Bacula SAP HANA. Cela laisse le contrôle de la planification des sauvegardes au DBA, ce qui est souvent préférable.

SAP HANA studio interface

Indépendamment de la façon dont la tâche est initiée, vous disposez d'un journal très détaillé de chaque tâche disponible via BWeb en cliquant sur l'icône de statut sur la même ligne que votre tâche de sauvegarde (si la tâche est effectuée correctement, elle devrait représenter une coche blanche sur fond vert). Par exemple, voici la tâche de sauvegarde qui a été créée dans les étapes précédentes, la première ligne montre qu'il y a une connexion entre la base de données SAP HANA et le serveur, et le reste est une étape détaillée de l'ensemble du processus, y compris la taille totale de votre sauvegarde, combien de fichiers sont dans celui-ci, quel est le taux de compression et ainsi de suite. Et la toute dernière ligne doit, bien sûr, être la confirmation que tout s'est bien passé - un état OK.

backup job log in the BWeb

Création manuelle de tâches de restauration SAP HANA

Passons maintenant au processus de restauration de SAP HANA. Il existe de nombreuses façons de restaurer une base de données, y compris la restauration d'une sauvegarde à partir du studio SAP HANA mentionné précédemment ou la restauration directe d'une sauvegarde via la même commande backint ; mais pour des raisons de simplicité, nous avons utilisé dans cet exemple le script de restauration de Bacula Enterprise. Tout ce que vous avez à faire est de spécifier un point de restauration dans le temps et le script de récupération s'occupe du reste.

Bacula Enterprise recovery script in command line

Après avoir exécuté le script, recoverSys vérifie la base de données en question, l'arrête si elle est en cours d'exécution, se connecte aux serveurs Bacula Enterprise et restaure les données dont vous avez besoin. Une fois la restauration terminée, vous verrez les sorties de la console indiquant que le processus a été un succès.

successful restoration of data using Bacula Enterprise’s restore script

Vous pouvez également consulter BWeb pour voir les journaux de votre travail de restauration et voir en détail comment le processus s'est déroulé et s'il a été un succès (confirmant ce qui a été montré par le script de restauration en ligne de commande).

restore job log

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, le plugin de Bacula Enterprise pour la sauvegarde et la restauration des données SAP HANA est capable de sauvegarder et de restaurer vos données critiques dans les bases de données SAP HANA et offre un certain nombre d'options pour scripter et automatiser le processus ou pour le laisser entre les mains du DBA SAP HANA. Le plugin Bacula Enterprise SAP HANA est certifié SAP pour protéger vos données.

À propos de l’auteur

Rob Morrison Rob sur LinkedIn

Rob Morrison est le directeur marketing de Bacula Systems. Il a commencé sa carrière dans le marketing informatique chez Silicon Graphics en Suisse, où il a obtenu de bons résultats dans divers rôles de gestion du marketing pendant près de 10 ans. Au cours des 10 années suivantes, Rob a également occupé divers postes de gestion du marketing chez JBoss, Red Hat et Pentaho, assurant la croissance des parts de marché de ces sociétés bien connues. Il est diplômé de l'université de Plymouth, titulaire d'un diplôme spécialisé en médias et communications numériques, et a suivi un programme d'études à l'étranger.

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *